COMMENTAIRES DE LECTEURS.

° 10 Juillet 2017

Africa-Cœur, un roman formidable aux éditions Amalthée.

Un ami de longue date – Jacques Roux-Brioude - a écrit un roman qui nous a passionné A. et moi.

Nous avons tout deux dévorés ce livre et nous souhaitons donc le partager avec vous.

Il s’agit d’Africa-Cœur aux éditions Amalthée (on le trouve sur Amazon et la Fnac).

L’histoire se passe en 1952: un jeune aspirant de l’infanterie de marine arrive à Oubangui-Chari et passe douze mois dans ce monde africain dont il ignore tout.

 L’auteur m’a révélé (je le cite): “Avec ce livre, je voulais  témoigner d'une époque qui a connu l'horreur de deux guerres françaises; et à travers cela mettre en scène des personnages qui, malgré les valeurs qui sont les leurs, sont forcés, par les évènements, de les transgresser”. 

Au cours de ma lecture, j’ai certes retrouvé la sensibilité de l’homme que je connais bien (et que j’aime), mais aussi une dimension des passions humaines qui m’a surprise et fortement intéressée par son authenticité et son intensité.

 L’érotisme joue un rôle non négligeable  (celui où l’éros et l’agapè sont étroitement liés avec leurs vérités humaines) et nous pouvons nous reconnaitre lorsque notre conscience nous fait balancer entre nos doutes et nos élans...finalement irrésistibles.

Ce livre est moderne, la vie est fortement présente et la vie amoureuse y est merveilleusement dépeinte.

Une excellente lecture pendant l’été !

                                                                                                                      J. et A. T.

° Le 5 juin 2017,

Je n'ai pas lu votre roman, je l'ai dévoré, à la fois pour des raisons objectives et personnelles.

Objectivement, le sujet, l'intrigue, son cadre, les personnages et le style concourent fort habilement à séduire des sensibilités très différentes…

… Le plaisir est à la hauteur de la découverte… même si vos personnages sont imaginaires et que, selon l'expression consacrée, "ce livre est une œuvre de fiction"…

Je souhaite que de très nombreux lecteurs découvrent le plaisir que vous leur offrez.

                                                                                                                              D. M.