… Je prends enfin le temps de t'écrire un petit mail au sujet d'Africa-cœur! Tout d'abord, je tiens à te dire que je l'ai vraiment beaucoup apprécié! Je peux même ajouter que - certes je l'ai lu en prenant mon temps - mais au moins, je l'ai vraiment savouré (et il mérite de l'être.

Pour ce qui concerne l'écriture... qu'est ce que tu écris bien !! Je n'en doutais pas mais alors je t'assure que ça m'a stupéfaite en voyant à quel point tu utilisais des tournures souples, raffinées; des phrases qui évoquent instantanément des choses, des mots qui parlent réellement (oui pour moi certains mots ne parlent pas…). De plus, je trouve que ta plume est terriblement flexible!

Je m'explique; quand tu écris les pages du journal d'Hélène, j'ai l'impression de lire réellement son journal, le journal d'une femme, de son âge, avec son vécu etc. Tout à fait dans un autre ton et registre que pour le reste du roman. Ce pour chaque personnage, dans la tête duquel on rentre à chaque fois pleinement.

De plus, tel un Godard, tu manies la citation fine ainsi que les références à peine voilées à merveille; et tout cela avec justesse et parcimonie.

Je m'attarde à présent un peu sur la rédaction des pages de journal d'Hélène;

J'avais l'impression d'entendre sa voix, de ressentir ses émotions. Tu as su utiliser une féminité incroyable pour que les voix d'hommes qui dominent le récit s'éteignent complètement à ces moments. C'est quelque chose que j'ai beaucoup apprécié.

Pour ce qui est de la construction du récit, encore une fois, chapeau!

J'adore ce style de mécanique (très enclin à un rendu cinématographique), qui est de se pencher sur un personnage en particulier dans chaque chapitre et d’alterner les visions, tout en gardant une bonne progression du récit (pas de répétitions lourdes). Donc pour cela aussi, je dis oui !! Cela donne énormément de rythme et engendre l'attente quant à la suite du récit, aux réactions des personnages, etc. (sorte de prémices du suspens...)…

Enfin, le plus important, le récit.

Tu m'as complètement emportée! Pourtant comme je te l'avais dit, ce n'est pas mon style de lecture habituel. Mais j'avoue que là, c'était tellement beau... On ne lit plus beaucoup de romans qui soient, disons le, quelque peu érotiques et à la fois beaux! La manière que tu as de trouver les mots et de tourner les phrases fait que rien ne fait vulgaire, choquant selon moi.

J'irais même jusqu'à dire que - d'après moi encore une fois - cela relève parfois de la poésie. Tu exprimes tout de façon précise et intelligente, ce qui met parfois la chair de poule. J'ai envie de décrire ton livre comme...un roman sentimental en chair et en âme. 

Je pense qu'on peut dire ce que l'on voudra, c'est un récit qui peut faire écho en nous tous à des degrés différents, c'est très intéressant car d'après moi l'une des raisons pour lesquelles on peut se faire absorber par une histoire, c'est bien celle de l'identification. 

Alors voilà, j’espère que ces quelques mots trouveront leur chemin chez toi et que tu comprendras à quel point j'ai été touchée.

Mlle H. M.